Bûche framboises et pistaches sur lit de mascarpone

Cette recette va devenir un classique de mon répertoire parce que c’est un vrai délice ! Il s’agit d’un dessert gourmand mais pas bourratif, avec une touche sucrée et acidulée pour relever le tout. L’équilibre est le maître mot de cette bûche, les framboises apportent de la fraîcheur à la fin du repas, la mascarpone de la douceur et la pistache de la texture. Entre nous, l’essayer c’est l’adopter alors sans plus attendre, voici la recette !

Pour une dizaine de parts :

  • 4 oeufs
  • 115 g de sucre
  • 125 g de farine
  • 1 trait d’extrait de vanille
  • 250 g de mascarpone
  • 50 g de sucre glace + 1 cuillère à soupe
  • 250 g de framboises
  • 50 de pistaches non salées

Séparer les jaunes d’oeufs des blancs,

Battre les jaunes d’oeufs avec le sucre puis ajouter la farine et l’extrait de vanille,

Monter les blancs en neige et les incorporer à la préparation,

Une fois que la texture est homogène, couler la pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé,

Faire cuire pendant 10 à 12 minutes à 180°,

Sortir la pâte et la retourner sur un linge humide puis rouler la pâte encore chaude et réserver,

Roulé

Mixer les pistaches avec une cuillère à soupe de sucre glace,

Fouetter la mascarpone avec 50 g de sucre glace,

Mettre la pâte sur votre plan de travail ainsi que la mascarpone, les pistaches et les framboises,

Dérouler votre pâte et la recouvrir de mascarpone, saupoudrer de pistaches et mettre les framboises sur les 3/4 de la pâte avant de la rouler en serrant bien,

Roulé2

Mettre la bûche au frais pendant au moins 4 heures, vous pouvez la préparer le matin ou la veille par exemple. Avant de servir, saupoudrez la bûche de sucre glace et le tour est joué ! Avec ce petit roulé explosif, vous allez faire des heureux c’est moi qui vous le dit 😉

Bon appétit 🙂

Feuilles de brick courgette & chèvre

Je vous propose un amuse-bouche idéal pour les fêtes, c’est très facile à faire et ça fait un effet boeuf ! Certes il faut aimer le fromage de chèvre mais c’est la parade parfaite pour faire manger des courgettes aux enfants 😉

Pour 32 bouchées :

  • 1/2 courgette
  • 4 tranches de jambon (2 de jambon blanc et 2 de jambon cru)
  • 1 échalote
  • 100 g de bûche de chèvre
  • 1 filet de crème liquide
  • Ciboulette
  • Poivre

Couper la courgette en fines lamelles à la mandoline ou au couteau,

Faire blanchir les tranches de courgette pendant quelques secondes avant de les rafraîchir à l’eau froide,

Écraser la buche de chèvre dans un bol, délier avec un peu de crème liquide avant d’ajouter la ciboulette, l’échalote émincé et un peu de poivre,

Détailler les tranches de jambon en lamelles, (vous devez en avoir 32)

Couper les feuilles de brick en 4,

Feuille de brick

Assembler les bouchées en commençant par une tranche de courgette, placer une lamelle de jambon par dessus puis une noisette de chèvre, replier le tout en deux et placer sur une feuille de brick,

Feuille de brick2

Replier les feuilles de brick et enfourner pour une dizaine de minutes à 200°.

Vous pouvez badigeonner vos bouchées de jaune d’oeuf afin que la feuille de brick dore davantage. J’aime cette recette parce qu’elle est originale et rapide à faire. Attention toutefois, c’est fort en chèvre. Si vous voulez une version plus douce, prenez un fromage de chèvre frais.

Boeuf Wellington façon Jamie Oliver

Vous voulez un plat original pour les fêtes et vous en avez assez de la dinde ? Le boeuf Wellington est fait pour vous ! C’est spectaculaire et ça sort de l’ordinaire, c’est la solution idéale pour épater vos invités. Cette recette demande un peu de temps de préparation mais ça vaut le coup je peux vous l’assurer 🙂

J’ai piqué cette recette au chef britannique Jamie Oliver et je suis sûre qu’elle vous plaira autant qu’à moi !

Pour 10 personnes :

  • 1,2 kg de filet de boeuf
  • 3 oignons rouges
  • 2 gousses d’ail
  • 600 g de champignons divers
  • 100 g de foies de volaille
  • Un filet de sauce d’huitre
  • 3 cuillères à soupe de mie de pain rassi
  • 2 pâtes feuilletées épaisses (285 g)
  • 1 jaune d’oeuf
  • 1 cuillère à soupe de confiture de cassis
  • 10 cl de Madère
  • 1 cuillère à café de moutarde forte
  • 2 cuillère à soupe de farine
  • 60 cl de bouillon de boeuf
  • 2 kg de pommes de terre
  • 1 boîte de haricots verts
  • Quelques tranches de lards
  • Huile d’olive
  • 1 branche de thym
  • 1 bouquet de romarin
  • Sel, poivre

1ère étape : le filet

Étaler du gros sel, du poivre et un brin de romarin sur un plan de travail puis y rouler le filet de boeuf afin de le parfumer,

Faire revenir le filet dans une poêle avec une noix de beurre et un brin de romarin, 4 minutes de chaque côté et réserver.

2ème étape : la farce

Mettre dans une poêle, 2 gousses d’ail et un oignon rouge émincés, 2 brins de romarin, un filet d’huile d’olive et une pincée de sel,

Nettoyer et hacher grossièrement les champignons, faire revenir dans la poêle pendant 15 minutes avant d’ajouter les foies de volaille et un filet de sauce d’huitre pour encore 4 minutes de cuisson,

Mettre la préparation aux champignons sur une planche à découper pour hacher le tout avant d’ajouter la mie de pain qui va absorber le jus de la viande pendant la cuisson.

Boeuf Wellington2

3ème étape : la pâte

Sortir les deux pâtes puis les mélanger afin d’obtenir une boule homogène,

Fariner votre plan de travail puis étaler la pâte de sorte à obtenir un grand rectangle de la taille d’un torchon, il doit être suffisamment grand pour qu’il reste de la pâte aux extrémités du filet,

Placer la farce sur les 3/4 de la pâte en laissant un espace en bas et sur les côtés puis poser le filet en bas de la pâte,

Badigeonner la pâte de jaune d’oeuf aux endroits où il n’y a pas de farce puis rouler votre boeuf afin qu’il soit bien serré,

Terminer en badigeonnant la pâte de jaune d’oeuf,

Cuire en bas du four entre 20 et 30 minutes selon votre four à 180°.

4ème étape : la sauce

Faire revenir deux oignons rouges émincés avec un brin de thym frais et un filet d’huile d’olive,

Ajouter une cuillère à soupe de confiture de cassis pour colorer les oignons,

Verser 10 cl de Madère et faire flamber immédiatement,

Enfin mettre une cuillère à café de moutarde, deux cuillères à soupe de farine et 60 cl de bouillon de boeuf, faire réduire et mixer,

Verser dans un bol que vous pourrez passer au micro-ondes.

5ème étape : la garniture

Éplucher 2 kilos de pommes de terre et faites-les cuire à l’eau,

Une fois les pommes de terre cuites, placer-les dans un plat avec de l’huile d’olive, une tête d’ail juste éclatée avec la paume de la main et un brin de romarin,

Mélanger et enfourner à 200° pendant 45 minutes,

Égoutter les haricots verts et former des fagots que vous envelopperez dans une tranche de lard,

Placer 10 minutes au four dans le plat des pommes de terre.

Vous n’aurez plus qu’à vous mettre sur votre 31 et dresser vos assiettes avec un morceau de boeuf, une pomme de terre et un fagot de haricots verts. Mettez la sauce sur la table afin que les invités se servent à leur guise.

Bon appétit et très bonnes fêtes de fin d’année à vous 🙂

24 décembre : des Ferreros homemade :D

Cette fois on y est, c’est la dernière friandise de mon calendrier et j’ai gardé le meilleur pour la fin. Voici la recette que je voulais faire depuis le début du mois : les Ferreros !!! Bon pour être honnête, les miens sont assez énormes étant donné que j’ai utilisé des moules à pop-cake et tant mieux parce que c’est ultra gourmand 😉

Sans plus attendre, je vous présente ma nouvelle friandise préférée 😀

Pour 12 Ferreros délicieux :

  • 30 g de chocolat noir
  • 125 g de pâte de praliné
  • 60 g de crêpes dentelles
  • 1 petit pot de pâte à tartiner maison, vous trouverez la recette ici
  • 12 noisettes entières
  • 200 g de chocolat au lait
  • 200 g de brisures de noisettes

Faire fondre le chocolat noir au bain marie,

Ajouter la pâte de praliné et les crêpes dentelles hachées grossièrement,

Avec cette préparation tapissé le fond de moules à pop-cake avec une petite cuillère,

Ferrero

Puis remplir les moules presque entièrement de pâte à tartiner,

Ferrero3

Dans la moitié d’entre eux placer une noisette entière,

Ferrero2

Mettre les moules au congélateur pendant 3 heures,

Sortir les moules et faire fondre le chocolat au lait,

Assembler les sphères en les collant avec du chocolat fondu puis tremper les boules dans le chocolat et dans les brisures de noisettes avant de les laisser reposer sur une plaque.

Et voilà, je vous garantie qu’avec ces petites merveilles vous ferez sensation ! Attention tout de même, cela demande un peu de temps de préparation mais vous pouvez tout à faire les confectionner à l’avance, ces friandises se conservent très bien 🙂

Bon réveillon à tous !

Pâte à tartiner homemade

L’esprit DIY s’est emparé de moi ces dernières semaines particulièrement dans la cuisine. J’ai donc décidé de faire de la pâte à tartiner maison ! Il y a plusieurs écoles, j’ai choisi une recette qui ne requiert pas 36 ingrédients. C’est une version assez simple que vous pouvez personnaliser selon vos goûts, si vous préférez le chocolat au lait, vous pouvez mettre moins de chocolat noir, le remplacer par du chocolat praliné ou même du chocolat blanc. Idem pour les noisettes, sachez que vous pouvez aromatiser votre pâte à tartiner au caramel par exemple.

Pour un petit pot :

  • 100 g de chocolat noir
  • 50 g de chocolat au lait
  • 35 g de noisettes
  • 50 g de sucre glace
  • 40 g d’huile de tournesol
  • 1 cuillère de sirop d’agave

Mixer les noisettes et le sucre glace afin d’obtenir une poudre très fine,

Faire fondre le chocolat noir et le chocolat au lait au bain marie directement dans un pot à confiture,

Hors du feu, ajouter la poudre de noisette, l’huile de tournesol et le sirop d’agave, bien mélanger pour avoir une pâte lisse et homogène.

Une fois que la pâte aura refroidie, vous obtiendrez une texture plus dense. L’avantage de choisir un pot à confiture pour conditionner votre pâte à tartiner c’est que vous pouvez la passer rapidement au micro-ondes si jamais la texture de la pâte est trop solide.

À vos tartines les amis !

23 décembre : des amandes en chocolat

J’attendais cette recette avec impatience, je gardais le meilleur pour la fin ! Et oui, j’adore les amandes au chocolat et je n’en trouve pas près de chez moi, une bonne raison d’en faire à la maison 😉 C’est un petit plaisir idéal pour finir le repas sur une touche sucrée avec le café ou pour égayer le goûter. En tout cas, c’est une petite gourmandise parfaite pour mon calendrier de l’Avent !

Pour une belle fournée d’amandes au chocolat :

  • 125 g d’amandes émondées
  • 50 g de sucre
  • 2 cuillères à soupe d’eau
  • 60 g de chocolat au lait
  • 100 g de chocolat
  • Un peu de cacao en poudre

Dans une casserole, mettre le sucre et l’eau,

Quand le mélange bout, ajouter les amandes,

Remuer vivement pendant environ 10 minutes afin d’obtenir des amandes caramélisées,

Mettre les amandes sur une feuille de papier sulfurisé en les séparant,

Quand les amandes sont froides, faites fondre le chocolat au lait et versez-le petit à petit sur les amandes préalablement mises dans un saladier en les mélangeant bien afin de bien les enrober,

Renouveler l’opération avec le chocolat noir puis rouler les amandes dans le cacao en poudre.

Amandes au chocolat3

Vous pouvez conserver les amandes pendant plusieurs semaines dans une petite boîte en métal ou dans un bocal.

Bonne dégustation 🙂

22 décembre : mes sablés de Noël

Mes derniers sablés seront festifs ! Pour préparer le traineau du Père Noël, oui je donne un coup de main de temps en temps ;), je vous propose des petits gâteaux façonnés à l’image des rennes du Pôle Nord. C’est facile et très ludique alors pourquoi s’en priver ? Découvrons tout de suite la recette !

Pour une douzaine de sablés :

  • 90 g de beurre
  • 75 g de sucre blond
  • 1 oeuf
  • 175 g de farine
  • 1 trait d’extrait de vanille
  • Un peu de chocolat
  • Quelques smarties ou des vermicelles multicolores

Dans un saladier, travailler le beurre mou et le sucre,

Ajouter l’oeuf, la farine et l’extrait de vanille,

Pétrir le mélange pendant quelques minutes,

Réserver au frais pendant 30 minutes,

Étaler la pâte sur un plan de travail fariné et découper les cercles à l’aide d’un verre avant d’enfourner à 180° pendant 10 minutes.

À la sortie du four, laisser refroidir les sablés et faites fondre un peu de chocolat afin dessiner des branches de cerfs, deux yeux et un joli nez ! Je n’avais pas de smarties alors j’ai collé quelques vermicelles multicolores sur le chocolat fondu. Libre à vous de dessiner ce qui vous fera plaisir ou de laisser les enfants s’amuser !

Bon appétit 🙂

21 décembre : un rocher trois chocolats

C’est la dernière ligne droite : la semaine de Noël a débuté et pour fêter ça, je vous offre la recette des rochers en chocolat ! Le rocher fait partie des classiques des confiseries proposées pendant les fêtes, un incontournable en somme. Il s’agit d’une recette très simple à réaliser et qui ne demande pas énormément de temps, idéal en ces temps d’euphories culinaires 😉

Pour une dizaine de rocher :

  • 40 g de chocolat noir
  • 60 g de chocolat praliné
  • 25 g de crème fraîche
  • 60 g de beurre
  • 100 g d’amandes

Glaçage :

  • 30 g de chocolat au lait
  • 30 g de chocolat praliné

Dans un saladier, faire fondre le chocolat noir, le chocolat praliné, la crème fraîche et le beurre,

Lorsque le saladier est froid, réserver au réfrigérateur pendant au moins 30 minutes,

Pendant ce temps, concasser les amandes puis les passer au four pendant quelques minutes,

Sortir la préparation du frais et faire des petites boules avant de les rouler dans les amandes et de les remettre au frais pendant 30 minutes,

Faire fondre le chocolat au lait et le chocolat praliné et rouler les rochers dans ce mélange,

Pour finir, saupoudrer les rochers d’amandes concassées et laisser prendre le chocolat au frais.

Rocher2

Bonne dégustation et bon début de semaine 🙂

20 décembre : cookies tout choco

C’est dimanche, je vous propose une recette que le Père Noël va adorer : des cookies fort en chocolat ! Vous pouvez personnaliser cette recette selon vos goûts et vos envies et choisir de les faire au chocolat au lait ou même au chocolat blanc. En attendant de vous décider, je vous laisse découvrir ma version 🙂

Pour une douzaine de cookies :

  • 85 g de beurre
  • 85 g de sucre
  • 1 oeuf
  • 1/2 de levure chimique
  • 150 g de farine
  • Chocolat noir
  • Poudre de noisette
  • Crème liquide

Fouetter le beurre et le sucre puis ajouter l’oeuf,

Après avoir bien mélangé, verser la farine,

Pour aromatiser mes cookies, j’ai choisi de mettre le restant de ma ganache à la noisette, utilisée dans mes chocolats aux noisettes dont vous trouverez la recette ici. Vous pouvez aussi ajouter seulement un peu de chocolat fondu ou des petites de chocolat, ou les deux 😉

Bon appétit !

19 décembre : chocolat aux noisettes

Pour cette belle journée de samedi, je vous propose une recette de chocolats aux noisettes à tomber par terre ! Cette recette demande un peu de temps mais ça vaut largement la peine 🙂

Pour une dizaine de chocolats :

  • 200 g de chocolat noir
  • 10 cl de crème liquide entière
  • 50 g de noisettes + quelques noisettes entières pour la garniture

Faire bouillir la crème liquide,

Dans un bol mettre 100 g de chocolat noir puis verser la crème bouillante et bien délayer afin d’obtenir un mélange lisse,

Lorsque la préparation est froide, ajouter les noisettes préalablement mixées,

Faire fondre au bain marie le chocolat restant,

Badigeonner le moule au pinceau avec le chocolat fondu puis laisser prendre 15 minutes au frais et répéter l’opération une nouvelle fois,

Garnir les moules avec la préparation aux noisettes puis recouvrir avec le restant du chocolat noir fondu,

Laisser reposer au frais pendant une heure avant de démouler.

Je vous laisse, j’ai un chocolat à déguster 😉