La COP 21 pour les nuls

À partir du 30 novembre prochain se déroulera à Paris la 21ème Conférence des parties à la Convention des Nations unies sur les changements climatiques communément appelée « COP 21 ». Il s’agit là d’une étape décisive dans la lutte contre le réchauffement climatique. Pour mieux comprendre ce rendez-vous incontournable, je décrypte pour vous l’événement écolo de l’année et les enjeux qui y sont liés. Explications.

Qu’est-ce que la COP 21 ?

Le premier sommet sur le développement durable a eu lieu en 1972 à Stockholm, ce fut le début d’une montée en puissance des préoccupations environnementales au niveau international. Cependant, il faudra attendre le sommet de la terre à Rio en 1992 pour que la convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques soit adoptée. Ce sera la base de la diplomatie verte pour les années à venir. La conférence des parties de la convention, COP en anglais (Conference of the Parties), se réunit chaque année depuis 1995.

Cet événement regroupe tous les États signataires et sert de cadre pour les grands accords internationaux sur le climat comme :

  • En 1997, la convention de Kyoto qui impose à 37 États de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 5,2 % par rapport à 1990
  • En 2009, l’accord prévoit de limiter le réchauffement climatique à 2°

Le problème est le manque d’actions qui suit chaque COP. Lors de la COP 3 à Kyoto, aucun protocole n’a mis en place pour parvenir à faire baisser les émissions de gaz à effet de serre, idem en 2009. Voilà pourquoi la communauté internationale attend beaucoup de ce nouveau rendez-vous.

COP212

Un défi de taille

L’enjeu de ce rendez-vous est de ratifier un accord international sans précédent pour maintenir le réchauffement climatique en dessous de 2° par rapport à l’ère industrielle à savoir le 19ème siècle. En effet au-delà de ce seuil fatidique, les scientifiques prévoient des conséquences catastrophiques :

  • La sécurité alimentaire serait alors en danger
  • Les événements climatiques se multiplieraient
  • La hausse du niveau de la mer menacera certaines régions du monde

Ce ne sont pas moins de 195 pays sans compter l’Union Européenne qui devront accepter de réduire leur consommation énergétique. En effet, ce nouvel accord a pour but de remplacer dès 2020 le protocole de Kyoto. L’urgence est totale sachant que les 2° tant redouté sont sur le point d’être atteint. Il est donc primordial de trouver un compromis au plus vite.

COP213

Un contexte difficile

Cependant, compte tenu des récents événements, on peut craindre que le débat environnemental ne soit éclipsé par les attaques terroristes et l’enquête d’ampleur internationale qui fait suite au 13 novembre dernier. Malgré les déclarations de la ministre Ségolène Royal qui assure que la COP 21 ne sera pas annulée, des mesures exceptionnelles vont être prises pour limiter les manifestations à l’extérieur, à l’instar de la marche mondiale pour le climat.

Pourtant après des mois de négociations, François Hollande et Laurent Fabius ne doivent pas relâcher leurs efforts. Il faut agir maintenant pour limiter les dégâts puisque la situation est déjà très problématique. Sachez que si vous voulez participer, vous pouvez assister à des conférences, des expositions ou encore des films et des ateliers. Pour en savoir plus, cliquez ici. Que vous alliez ou non à la conférence, il est important de se rappeler que nous pouvons tous s’engager à notre échelle dans la lutte contre le réchauffement climatique alors au boulot ! Pour vous inspirer, voici la campagne de communication dédiée à la COP 21 :

Share This Story

News

You May Also Like

Laisser un commentaire